Et en cas d’hypertension ? Là aussi, c’est radical !

par Laurent Peace

Et en cas d’hypertension ? Là aussi, c’est radical !

Prenez un simple jus de betterave : quand vous le buvez, le nitrite présent dans la plante dilate les vaisseaux sanguins et oxygène les cellules, ce qui diminue la pression sur vos artères et permet à votre sang de couler « comme un fleuve ». Une étude sur 4 semaines a montré une augmentation de 20% de la dilatation artérielle et une diminution de 10% de la rigidité artérielle des patients simplement en buvant 250ml de ce jus délicieux par jour.

C’est valable pour l’hypertension, mais aussi pour la santé de votre cœur en général :

    • Contre les palpitations cardiaques et les tachycardies utilisez des tisanes d’aubépine, à associer avec le lotier ;

    • Pour réguler le rythme cardiaque, il existe de petits bourgeons dilués au 1/10ème, qui permettent de lutter contre l’arythmie, aussi bien quand le cœur s’emballe que lorsqu’il nécessite un « petit coup de fouet» ;

    • Réservée aux femmes : il existe une plante incroyable venue du Japon, si riche en phyto-oestrogènes qu’elle n’est pas adaptée pour ces messieurs. Elle a des propriétés hypotensives si intéressantes que les femmes japonaises l’utilisent couramment (c’est peut-être le secret de leur mine éclatante) ;

  • L’olivier fluidifie le sang et empêche la formation des caillots responsables de l’AVC et de l’infarctus.

Bien entendu, on ne peut pas faire n’importe quoi avec les plantes, car elles ont des principes actifs très puissants.

Et vous, qu'en pensez-vous ? Êtes vous prêt(e) à faire un geste pour la planète et pour votre santé ?

Dites-nous en commentaire. On a hâte de vous lire !

A très vite.

 

Laurent

 

PS. Vous connaissez dans votre entourage des personnes intéressées par tout ce que la nature peut nous apporter pour notre santé, notre beauté et notre bien-être au quotidien ? Transférez-leur ce mail, elles pourront à leur tour s'abonner ici.

Les conseils de cette blog sont fournis uniquement à titre d'information, ils ne sont pas personnalisés et ne sont pas des recommandations médicales ou de naturopathie. Avant tout traitement, consultez votre médecin ou votre professionnel de santé.