Le « déclic » qui peut STOPPER votre arthrose pour de bon

par Laurent Peace

Le « déclic » qui peut STOPPER votre arthrose pour de bon

Bien entendu, pour combattre l’usure du cartilage et réparer les articulations, il y a quelques règles élémentaires à respecter : réduire la consommation de sucres rapides et de sel, contrôler son poids, apporter les bons minéraux et oligoéléments au système ostéoarticulaire et... bouger pour solliciter vos articulations !

Une fois ces habitudes mises en place – les plantes sont un passage obligé pour désacidifier le corps (l’acide ronge tous les tissus surtout les articulations), éloigner la douleur, lutter contre l’inflammation et renforcer les os.

Je ne reviendrai pas sur l’harpagophytum que vous connaissez sans doute déjà : elle est très puissante contre l’inflammation grâce à sa teneur en harpagosides[11].

Mais il y a aussi :

    • Le saule blanc qui contient un dérivé de l’aspirine, ce qui en fait un antalgique puissant contre les douleurs articulaires ;

    • La tisane d’une petite herbe qui pousse dans les champs provinciaux. Elle diminue efficacement l’acidité, une des causes de l’arthrose – permettant ainsi de faire chuter l’inflammation des articulations ;

  • La prêle, une plante millénaire qui contient de la silice indispensable à la formation du collagène des cartilages.

Les personnes qui utilisent déjà ces plantes sont formelles : elles se soignent bien plus rapidement :

« Agée de 63 ans je souffre moi-même d’arthrose ! Après des mois sous Dafalgan et Apranax, j’ai demandé à mon pharmacien s’il existait, comme pour les chiens et les chevaux, un traitement à base d’harpagophytum. Sur ses conseils, je prends donc ces gélules de phytothérapie (curcuma et harpagophytum): les douleurs sont passées au bout d’une quinzaine de jours et ne sont jamais revenues! » Françoise

« Grâce aux plantes avec lesquelles je soigne mon arthrose depuis plus de 10 ans, j’ai obtenu la disparition des douleurs alors qu’étant allergique au Doliprane je n’avais rien pour me soigner ! » Marie-Claire

Vous pouvez donc réduire considérablement vos douleurs articulaires avec les bonnes plantes.

Et vous, qu'en pensez-vous ? Êtes vous prêt(e) à faire un geste pour la planète et pour votre santé ?

Dites-nous en commentaire. On a hâte de vous lire !

A très vite.

 

Laurent

 

PS. Vous connaissez dans votre entourage des personnes intéressées par tout ce que la nature peut nous apporter pour notre santé, notre beauté et notre bien-être au quotidien ? Transférez-leur ce mail, elles pourront à leur tour s'abonner ici.

Les conseils de cette blog sont fournis uniquement à titre d'information, ils ne sont pas personnalisés et ne sont pas des recommandations médicales ou de naturopathie. Avant tout traitement, consultez votre médecin ou votre professionnel de santé.